Notre projet avec la métropole

Il est un fait, une évidence même : notre Métropole est attractive.

Chaque année, près de 10 000 nouveaux habitants s’y installent. De grands groupes nationaux et internationaux, leaders sur leur marché et dans des filières de références telles que l’aéronautique, spatial et défense, le numérique, la santé, le vin, créent des milliers d’emplois. 

Notre ambition est de maintenir, de renforcer l’équilibre entre notre attractivité et notre qualité de vie. Ce défi doit prendre en compte l’adaptation aux incidences du changement climatique et l’exigence de partenariats plus étroits avec tous les territoires girondins qui nous entourent.

C’est ensemble, unis par la même volonté d’un développement mutuel et équilibré, que nous mettrons en œuvre les projets métropolitains de la prochaine décennie. Forte de ses partenariats, la Métropole bordelaise a le devoir et l’obligation de rester, dans tous les domaines, le moteur qui entraine et met en réseau les forces des territoires au service des habitants


VIVRE

  • Faire de Bordeaux Métropole un «territoire engagé pour la nature», label d’espaces naturels et de biodiversité
  • Améliorer la qualité de l’air et la qualité alimentaire dans une démarche renforcée de prévention-santé
  • Lutter contre la hausse des températures : forêts urbaines, ceinture verte, îlots de fraîcheurs
  • Accélérer la transition énergétique et développer notamment la filière hydrogène
  • Adopter un « Grand plan énergie solaire » : usage optimal des toitures, arbres solaires générateurs d’énergie 

TRAVAILLER

  • Privilégier une politique de prospection ciblée et l’accueil de nouvelles entreprises 
  • Faire de la Métropole un territoire audacieux d’innovation à fort rayonnement international
  • Créer des emplois durables dans de nouvelles filières d’excellence : énergie, numérique, santé, laser
  • Mettre en réseau les acteurs du monde économique : entreprises, organisations professionnelles, universités, pôles technologiques
  • Rapprocher les lieux de vie et les lieux d’activité

SE DÉPLACER

  • Créer de nouveaux franchissements sur la Garonne
  • Fluidifier la circulation de la rocade : expérimentation d’une 4ème voie dédiée au covoiturage et cars express
  • Définir une offre globale « vélos » adaptée aux besoins des cyclistes : augmentation des itinéraires et continuités cyclables sécurisés, multiplication du nombre de garages à vélo, hausse de la prime d’achat aux vélos électriques
  • Accélérer la mise en œuvre du RER métropolitain (notamment Libourne-Arcachon) et la mise en service de nouvelles lignes de cars express
  • Conforter et fiabiliser notre réseau de transport en commun existant par des liaisons de périphérie à périphérie et l’utilisation de nouvelles technologies numériques au service d’une mobilité intelligente 

HABITER

  • Développer un habitat « climatique » en conditionnant le niveau de financement des projets urbains par la Métropole au respect de critères durables : coefficient de biotope
  • Favoriser la mixité sociale et la mixité d’usage : foncier solidaire, habitat participatif, co-living
  • Augmenter très fortement le nombre de logements abordables : objectif 5 000 logements abordables à moins de 3 000 €/m2 construits d’ici 2026
  • Intensifier nos partenariats avec la Région, l’Université, le CROUS, les opérateurs dans l’objectif de doubler la production annuelle de logements étudiants
  • Signer annuellement un contrat de développement partagé entre les territoires girondins et la Métropole qui permettra de soutenir des projets extra-métropolitains d’intérêt mutuel. Le financement de ce contrat se fera à partir d’un fonds de partenariat dédié